Marcel BURTIN (1902 – 1979)

Marcel BURTIN naît en Tunisie en 1902. Arrive en France en 1911. Il entre chez chez Renault comme apprenti tourneur, puis s’engage dans la Marine de 1919 à 1925. Il retravaille aux usines Renault comme agent technique tout en consacrant ses heures de loisir à la peinture et au dessin.

En 1932, il rencontre Edouard PIGNON et tous deux se lient d’amitié. Pendant plusieurs années il peint la nuit et travaille le jour au Matériel téléphonique chez Renault. Il devient l’élève de MATISSE et de LEGER.

En 1940, il se lie au groupe de la Jeune Peinture en compagnie de BORES, GISCHIA, MANESSIER, LE MOAL, TAILLEUX, TAL COAT et rencontre PICASSO. En 1945, Marcel BURTIN participe à l’exposition collective « Histoire d’un tableau » organisée par André LHOTE à la galerie Denise RENE. En 1946, ses œuvres sont exposées à la Galerie Vendôme. Il se libère de l’envoûtement de MATISSE et entre dans les collections d’Etat. En 1947, il est présent sur les cimaises de la galerie MOOS à Genève dans le cadre de l’exposition « Les Jeunes Peintres de l’Ecole de Paris ». Il expose également à Victor WADDINGTON Galleries avec ROUAULT, BURNAN, MATISSE, PICASSO, PIGNON, DE STAEL. A Luxembourg, il participe à la Mostra « Le Nouvel Art Français ». C’est aussi en 1947 que la galerie de France à Paris et la galerie APPOLO à Bruxelles présentent ses œuvres. Il devient l’un des peintres sous contrat de la Galerie de France.

Autres expositions :

  • Particulières : Galerie DA SILVA à Marseille (1948), Galerie CAPUTO à Paris (1948), Maison de France à Berlin (1953), Galerie des Deux Rives à Cannes (1954), Galerie BERRI LARDY à Paris (1957), Galerie Camille RENAULT (1961 – 1963 – 1970)
  • Collectives : Galerie VISCONTI à Paris, exposition « Etape » (1945), Galerie des Saints Pères à Paris (1946), « Peintures d’aujourd’hui » à Nice (1947), Hotel de Ville de Boulogne « Union des Arts Plastiques » (1947), galerie Franco-suédoise « groupe de peintres français » à Stockholm (1948), « Arte d’OGGI » à Florence (1948), Musée d’Etat « la Nouvelle Peinture Française » au Luxembourg (1949), galerie ILLUM, « DAYEZ et BURTIN » à Copenhague (1949), exposition d’art sacré à Sao Paolo (1951), Palazzo del academia – Biennale Internationale d’Arte Marina à Gênes (1951), exposition de groupe avec PIGNON, ESTEVE, MANESSIER … à Mexico (1956), peinture française contemporaine en Yougoslavie (1957), Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris « Les Grands et Jeunes d’Aujourd’hui » (1958), Galerie CHARPENTIER, Ecole de Paris (1958), Galerie Arte Moderna à Caracas (1959).

Créateur de céramiques, il participe avec de nombreuses pièces à l’exposition internationale des céramiques de Vallauris qui se déroule aux USA en 1953 à Washington, Birmingham, Chattanooga, Nashville, Tolède, Memphis, Akron, Manchester, Pittsburg, , Boston, Colorado, Louisville, Springs, Chicago, San Francisco, Los Angeles, Kansas City ….